www.DUB.cz
UNIVERSITÉ
českyenglishdeutchfrancaisespanolitalianorussiangreek

PRÉAMBULE

Qui sommes-nous

UNIVERSITÉ

Bibliothèque

Conférences

CONCERTS

ŘÍP

EXPOSITIONS

FOIRES

Bioconstruct

J. Z.

Sanátor – association de biotroniques

Biotronique de Josef Zezulka

T. P.

Fondation

Contact
 
E-SHOP
 

UNIVERSITÉ SPIRITUELLE DE L'ÊTRE

Inauguration solennelle

de l'Université spirituelle de l'Être le 30 mars 1994 à la Maison municipale de Prague

 
Enregistrement du discours de Tomáš Pfeiffer
 
    L'évolution de l'humanité entre dans une nouvelle étape qui se passe sous l'influence du Verseau dont la force énorme influence de nombreuses personnes. Car aujourd'hui, nous sommes nombreux à concevoir que les schémas actuels de la société humaine ne conviennent que peu à satisfaire les besoins de l'évolution future. Le nouveau centre spirituel que nous créons maintenant et ici s'inscrit dans ce renouveau spirituel.
    Vous vivez dans une belle période qui ne se réitère qu'une fois tous les deux mille ans. Il ne dépend que de chacun de vous si vous l'acceptez ou non. C'est une question de liberté et de votre libre arbitre.
 
UNIVERSITÉ SPIRITUELLE DE L'ÊTRE - Inauguration solennelle

 
    Notre territoire est actuellement un territoire illuminé. Ce territoire se présente pour l'instant comme un havre de paix. En effet, il est moins troublé et agité que les autres parties du monde. Beaucoup de gens talentueux naissent actuellement sur ce territoire et dans le peuple élu ces personnes auront une tâche importante à accomplir, un vrai devoir : aider tous les autres à créer et à développer la culture de l'esprit afin d'éradiquer les horreurs de la terre. Non seulement les horreurs qui nous concernent, nous les hommes, mais également les horreurs qui accablent les autres car il ne serait nullement éthique de se préoccuper uniquement de nous-mêmes. Chacun de nous, et finalement le tout, est fondé sur les mêmes bases. Par conséquent, il n'est pas possible d'isoler une partie de l'ensemble et de la superposer aux autres parties de l'ensemble, car chaque partie de l'ensemble, quelle que soit sa place, a son importance. Que tu sois grand ou petit, tu représente la même valeur et tu jouies du même droit à la vie.
    Or, le temps de la renaissance de l'apporteur est arrivé. Celui qui sait, qui connaît et qui revient tous les deux mille ans. Il n'appartient qu'à nous, et à vous tous, de le reconnaître à ses pensées, de chercher ce qui vous serait bénéfique, ce qui pourrait être votre nourriture psychique et spirituelle. Il serait fort malheureux de glisser vers un seul dogme, de l'adopter irrationnellement, de se discipliner. Bien au contraire, il serait très généreux de commencer à créer des réflexions constructives, réflexions qui permettent de créer et non seulement de décrire. C'est l'objectif même de l'Université spirituelle, ce lieu où l'on enseignera la science de l'humanité. Ainsi, nos premiers cours devraient-ils être axés sur la science de l'empathie, capacité de comprendre les états émotionnels de l'autrui. Il s'agit donc très précisément de la forme de notre humanité, de notre attitude bienveillante et pacifique à l'égard de tout ce qui existe. L'enseignement devrait englober la philosophie, l'éthique en tant que modèle du comportement humain équilibré et bien d'autres matières.
    L'organisation de l'Université spirituelle différera de celle des autres instituts d'enseignement qui se sont jusqu'à présent consacrés, comme je l'ai déjà évoqué, plutôt à des sciences descriptives et aux formes d'enseignement descriptives.
    Je suppose que le jour viendra où les jeunes seront tout d'abord formés à leur humanité avant de poursuivre l'enseignement de toutes les autres matières, telles que la physique, la chimie ou l'histoire.
    C'est une chose importante si nous voulons éviter l'utilisation abusive de la connaissance due à un développement insuffisant de la personnalité, ce qui est toujours très malheureux. À cette occasion, je ne vous présenterai pas de façon exhaustive les matières enseignées à l'Université spirituelle, je n'en évoquerai que quelque unes.
    Nous étudierons l'origine de ce que nous observons, c'est-à-dire du temps et de l'espace. Nous nous questionnerons sur la bipolarité de cette origine - origine de la matière et de l'esprit. Nous nous efforcerons de justifier et d'analyser pourquoi peut-on affirmer que tout n'est que pensée, vibration, frémissement.
    Dans le cadre de cet enseignement nous aborderons également l'étude de l'atemporalité en tant qu'expression de la relation du temps et de l'infini qui contient tous les temps en état latent.
    Nous parlerons de l'origine de la matière, donc de la naissance de l'univers, des différentes phases de la naissance de l'univers et de la fusion de l'esprit et de la matière qui donna naissance à la première créature, première expression de la vie. Sous ce rapport, nous considérerons l'évolution et les lois sous l'effet desquelles la vie est de plus en plus complexe. En effet, la vie primitive, originelle, se transforme petit à petit et l'homme apparaît comme le résultat des différents degrés d'évolution. Ceci nous amène à analyser le rôle que l'homme en tant qu'espèce joue dans le processus d'évolution.
    Nous nous pencherons sur la fatalité en la considérant comme la science des évènements. Nous chercherons quelles causes forment le destin et l'action, quels mécanismes sont à l'origine d'un tel ou tel résultat. Enfin, nous justifierons à nouveau que tout est pensée même dans ce domaine. Il ne s'agit pas de la pensée humaine mais d'une autre pensée.
    Nous approfondirons la constitution de la créature, le fondement de sa trinité - car la créature implique la matière, l'esprit et la vitalité. Chacune de ces sphères est identique aux autres sphères et, en même temps, différente car affirmée selon son caractère.
    Nous étudierons la loi de la répercussion, de la fatalité. Et nous parlerons du chemin volontaire à travers les destins et du chemin violent, c'est-à-dire du chemin institué par la loi de la réfraction. Nous nous consacrerons assez largement, surtout dans les cycles supérieurs, aux techniques méditatives en tant que chemin fondamental et instruments essentiels de notre changement. Car tout ce que nous aborderons ne sera nullement l'objectif en soi mais devra servir à atteindre un seul et unique but, à savoir notre propre changement.
    Nous nous questionnerons sur l'acception des mantras, l'harmonisation et l'apaisement de nous-mêmes, nous apprendrons comment nous calmer, comment apaiser nos pensées afin qu'elles puissent servir à atteindre le but escompté. Nous chercherons la conscience intérieure et le fond, nous apprendrons à nous y concentrer, nous créerons la flamme intérieure indispensable pour prendre le chemin. Chaque activité nécessite l'ardeur intérieure, l'enthousiasme, car c'est précisément cette énergie qui nous permet d'avancer. Bien évidemment, il faudra ensuite déterminer les objectifs et les orientations à poursuivre.
    Il s'avérera également nécessaire de travailler sur notre propre volonté, d'apprendre à cultiver notre volonté afin de ne pas être détournés de nos missions.
    Pour certains étudiants on organisera des conférences sur les pratiques auxiliaires - elles seront destinées à ceux qui auront besoin de ce type de formation. En premier lieu, ces étudiants seront informés de l'objet de ces pratiques, de leurs risques et, ensuite, ils seront formés aux pratiques elles-mêmes. Il s'agira des pratiques respiratoires au cours desquelles l'adepte s'accordera au rythme de l'œuvre de la Création afin d'être en parfaite harmonie. Il s'agira de la fusion avec les forces fondamentales de l'univers, réservées à ceux qui ont atteint le degré nécessaire. Nous apprendrons à puiser des forces et à travailler avec elles. Nous étudierons les conditions nécessaires au travail spirituel afin que celui-ci soit troublé le moins possible. Il s'agira donc des conditions indispensables à la méditation et aux autres exercices.
    Nous nous familiariserons aussi avec les cérémonies : celle de la messe et celle du baptême. Ceux parmi nous qui auront des dons de guérison biotronique seront ensuite formés à cette méthode thérapeutique pour devenir guérisseurs en biotronique. Et si Dieu le veut, plus tard, dans les années à venir, le nombre de personnes aux mêmes dons croîtra pour le bien des nécessiteux.
    Les études à l'Université seront réparties en plusieurs cycles. Le premier, le cycle zéro, est accessible à tous. Car chaque être vivant a droit à l'instruction afin d'améliorer son côté humain. Il n'y a aucune restriction : ni d'âge, ni de sexe, ni de nationalité, ni aucune autre limite.
    Les étudiants de la première année devraient tous avoir considéré leur position par rapport à la vie et par rapport à tous les aspects de la vie. Ils devraient également changer leurs habitudes, surtout les habitudes alimentaires.
    Il serait donc préférable que les étudiants de la première année excluent la consommation de ce qui est issu du corps d'autres animaux.
    Car dans leur cas c'est tout à fait inadmissible et lié à la fatalité. Cet aspect a des racines profondes et des raisons spirituelles, il ne s'agit nullement d'une condition autotélique. On travaille sur le projet d'une Maison spirituelle. Parallèlement, cette maison est déjà matérialisée par l'Université spirituelle. Elle accueillera dans ses murs l'hôpital biotronique ainsi qu'un restaurant végétarien, un magasin d'alimentation et de produits écologiques sans conservateurs chimiques. Une salle y sera également réservée aux étudiants de l'Université spirituelle de l'Être.
    Nous comptons sur le volontariat et il sera certainement difficile de soutenir financièrement tout ce projet. Etant donné que la thérapie biotronique n'exige jamais aucune compensation financière de la part des patients, les revenus du restaurant et du magasin devront contribuer à l'exploitation de la salle et de l'hôpital.
    Si vous le permettez, une messe sera célébrée pour conclure cette cérémonie. Par conséquent, je vous demanderais de respecter le silence et la détente. Après la messe quelques notes de musique termineront notre rencontre, nous nous dirons au revoir et j'attendrai avec impatience nos prochaines rencontres aux moments qui vous conviendront et pour le bénéfice de nous tous, je l'espère.
   
 
 
 
ACTE FONDATEURA


DE L'UNIVERSITÉ SPIRITUELLE DE L'ÊTRE



MANDATE PAR L'APPORTEUR DE DIEU JE FONDE L'UNIVERSITE SPIRITUELLE DE L'ÊTRE AU PROFIT DES GENERATIONS ACTUELLES ET FUTURES.
NQU'ELLE DEVIENNE LE BERCEAU DE L'INSTRUCTION ET DE LA CULTURE DE L'ESPRIT, DANS UNE SAGESSE EQUILIBREE.
QU'ELLE CONTRIBUE AU PASSAGE DE L'ANIMAL À L'ÊTRE HUMAIN AU PROCHAIN PRINTEMPS DE L'ÈRE DU VERSEAU.

CONSCIENT DE LA RESPONSABILITE FACE À TOUTES LES FORMES DE LA VIE
FAIT À PRAGUE, VILLE ROYALE
LE 30/03/82 À 12H45
HEURE D'EUROPE CENTRALE

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
      Le sceptre de l'Université de l'Être
 
Le sceptre de l'Université de l'Être        
 

Doporučit stránku e-mailem (0)    
      

  ACTIVITÉS
 
 janvier 2017
30.1.
17:00PRAHA
31.1.
18:00JABLONEC N. NISOU
 
 février 2017
2.2.
17:00HRADEC KRÁLOVÉ
3.2.
17:00PRAHA
4.2.
9:30OSTRAVA
14:00FRÝDEK-MÍSTEK
5.2.
9:00ZLÍN
14:45BRNO
17:00ZNOJMO
6.2.
17:00PRAHA
10.2.
17:00PRAHA
11.2.
9:30KARLOVY VARY
13:30PLZEŇ
16:45KLATOVY