www.DUB.cz
UNIVERSITÉ
českyenglishdeutchfrancaisespanolitalianorussiangreek

PRÉAMBULE

Qui sommes-nous

UNIVERSITÉ

Bibliothèque

Conférences

CONCERTS

ŘÍP

EXPOSITIONS

FOIRES

Bioconstruct

J. Z.

Sanátor – association de biotroniques

Biotronique de Josef Zezulka

T. P.

Fondation

Contact
 
E-SHOP
 
Josef Zezulka et Tomáš Pfeiffer

        Cher lecteur,

        Il y a de nombreuses années, lorsque je me suis retrouvé pour la première fois face à cet homme grisonnant, je ne soupçonnais guère que j’étais face à mon destin. Par la suite, j’ai passé avec Monsieur Zezulka une bonne partie de ma vie. Je lui rendais régulièrement visite, plusieurs fois par semaine. Il a toujours trouvé du temps pour discuter avec moi jusqu’au début du « journal télévisé ». C’était un enseignement spontané, et, somme toute, génial de la philosophie de l’Être et de la biotronique, deux disciplines que Monsieur Josef Zezulka avait créées et mises en pratique. Mais tout cela, je ne l’ai compris que bien plus tard. Chaque fois, je le quittais rempli d’idées et d’impressions. Quel incroyable changement arrivait-il à opérer dans mon for intérieur! Il a élargit ma conception, à l’origine plutôt technique, à une perception du monde moins schématique et plus profonde.
        Monsieur Zezulka m’a fait connaître personnellement quelques autres amis qui lui rendaient visite et, tout comme moi, lui posaient des tas de questions. Par la suite, je les rencontrais régulièrement chez Monsieur Zezulka et nous sommes toujours restés en contact. Les années passaient et le temps imparti s’est mis à décroître. Juste avant de quitter son enveloppe corporelle, Monsieur Zezulka m’a fait venir. Ce qu’il a fait ensuite représentait pour moi un engagement, une promesse et une vocation pour le reste de ma vie. Il m’a dit : « Tomas, je vous transmets la biotronique et la philosophie de l’Être – à vous de les diriger dorénavant. Je vous transmets ce qui est connu afin de le porter et de le protéger. Lorsque votre temps viendra, vous le transmettrez à quelqu’un d’autre. » Il a prononcé une phrase qui sonne toujours dans ma tête et dans mon coeur : « Je vous transmets notre cause commune. »
        Voilà l’explication. Tu sais à présent, cher lecteur, pourquoi je te soumets, à mon tour, cette cause commune. Car nous tous formons une seule entité et tout ce que l’homme ou Dieu avaient créé relève de notre réciprocité.

Tomas Pfeiffer
élève et continuateur de Josef Zezulka

Doporučit stránku e-mailem (0)